McKinsey’s Innovative Dual Career Program Focuses On Families Where Both Parents Work

Working mothers are exhausted. According to the Bureau of Labor Statistics, as of 2018, over 60% of households are dual-income where both parents work full-time. And when both parents work full-time, domestic duties and child-rearing disproportionately fall squarely on a working mother’s shoulders. Meanwhile, household chores are more evenly split compared to the homes of our parents/grandparents, but mental load or invisible work still ends up on mom’s plate.

La suite, cliquer ici

Comment les couples composent-ils face aux inégalités au travail ?

L’indépendance financière des femmes a  a toujours été l’un des fer de lance des combats féministes du XXe siècle. Rappelons que ce n’est qu’à partir de 1907 que les femmes mariées ont pu disposer comme elles l’entendent de leur propre salaire et qu’il aura fallu attendre 1965 pour que celles-ci aient le droit de posséder leur chéquier et d’exercer une activité professionnelle sans l’accord de leur mari. Encore aujourd’hui, les inégalités entre femmes et hommes sont bien réelles : les femmes gagnent toujours 19% de moins que les hommes, il y a trois fois plus de femmes employées à temps partiel que d’hommes, et seulement une femme dirigeante d’une entreprise du CAC 40 en 2018, alors même que celles-ci sont plus diplômées que les hommes. Comment les couples hétérosexuels composent-ils face à ces inégalités ? Enquête.

5 et 6 avril 2018 : Alomey participait ACTIVEMENT à Elle Active

Comme tous les ans, ELLE a organisé le forum ELLE ACTIVE et Alomey y était.

J’y ai animé deux master class :  « Embarquer l’équipe lors de sa prise de poste » animé, en duo avec Raphaëlle Sabran-Egasse, DG marketing de L’OREAL GRAND PUBLIC, et « Développer son réseau ».

Vendredi et samedi matin, Isabelle du Cluzeau, coach, et moi-même recevaient les femmes pour un ‘one to one’ autour du thème « Manager, est-ce pour moi ? »

 » C’est toujours aussi formidable, des femmes enthousiastes qui veulent changer les choses et booster leur vie, nous sommes fières d’y participer chaque année ». Sandrine Meyfret.

Isabelle du Cluzeau, Coach et formatrice, en ‘one to one’, le 6 avril