De nouveaux modèles à l’œuvre : du couple à double carrière à la génération Y

Le contenu de cette conférence  intéresse beaucoup à la fois les hommes et les femmes, et aussi les dirigeants, car il montre les questions vues sous l’angle de la Génération Y,  génération quelquefois difficile à manager et pour laquelle les dirigeants actuels manquent souvent de repère.

Thèmes pouvant être abordés :

Nous assistons, sans nous en douter, à une incroyable révolution. Celle-ci n’est pourtant pas silencieuse, tant elle affecte notre quotidien d’homme et de femme, et imprègne nos comportements aussi bien dans le couple, dans la famille que dans la vie professionnelle.

Ce bouleversement de mœurs sociales nécessite une véritable prise de conscience afin de permettre une meilleure compréhension des processus à l’œuvre et, in fine, de vivre mieux les uns avec les autres pendant cette mutation : comprendre ce qui se joue dans notre vie professionnelle, dans notre vie de couple, notre vie de famille, dans notre rapport au bonheur, dépasser la culpabilité, les reproches, la guerre des sexes et des générations, dépasser la colère et pouvoir enfin porter un regard neuf et apaisé sur nos comportements.

Les couples à double carrière ont été les précurseurs de certaines demandes et on introduit des changements dans les entreprises, qui font maintenant partie des attentes généralisées de la génération Y. Cette génération est très différente des précédentes en termes de relation au travail, gestion du temps, quête de sens, organisation, projection dans sa carrière.

Comprendre cette génération, qui de toutes façons est notre avenir, nous permet aussi de comprendre les enjeux du management de demain, un management flexible qui du coup tiendra compte des contraintes des hommes et des femmes dans l’organisation.

Cette conférence est animée par Sandrine Meyfret, sociologue spécialiste des couples à responsabilité et à double-carrières, auteure d’un mémoire sur le sujet.

Option :

Cette conférence peut être organisée avec uniquement la conférencière, ou bien aussi avec le témoignage de Myriam Levain (31ans) ou Julia Tissier (29 ans), auteures de « La Génération Y par elle-même ».

Laisser un commentaire