McKinsey’s Innovative Dual Career Program Focuses On Families Where Both Parents Work

Working mothers are exhausted. According to the Bureau of Labor Statistics, as of 2018, over 60% of households are dual-income where both parents work full-time. And when both parents work full-time, domestic duties and child-rearing disproportionately fall squarely on a working mother’s shoulders. Meanwhile, household chores are more evenly split compared to the homes of our parents/grandparents, but mental load or invisible work still ends up on mom’s plate.

La suite, cliquer ici

Comment les couples composent-ils face aux inégalités au travail ?

L’indépendance financière des femmes a  a toujours été l’un des fer de lance des combats féministes du XXe siècle. Rappelons que ce n’est qu’à partir de 1907 que les femmes mariées ont pu disposer comme elles l’entendent de leur propre salaire et qu’il aura fallu attendre 1965 pour que celles-ci aient le droit de posséder leur chéquier et d’exercer une activité professionnelle sans l’accord de leur mari. Encore aujourd’hui, les inégalités entre femmes et hommes sont bien réelles : les femmes gagnent toujours 19% de moins que les hommes, il y a trois fois plus de femmes employées à temps partiel que d’hommes, et seulement une femme dirigeante d’une entreprise du CAC 40 en 2018, alors même que celles-ci sont plus diplômées que les hommes. Comment les couples hétérosexuels composent-ils face à ces inégalités ? Enquête.

5 et 6 avril 2018 : Alomey participait ACTIVEMENT à Elle Active

Comme tous les ans, ELLE a organisé le forum ELLE ACTIVE et Alomey y était.

J’y ai animé deux master class :  « Embarquer l’équipe lors de sa prise de poste » animé, en duo avec Raphaëlle Sabran-Egasse, DG marketing de L’OREAL GRAND PUBLIC, et « Développer son réseau ».

Vendredi et samedi matin, Isabelle du Cluzeau, coach, et moi-même recevaient les femmes pour un ‘one to one’ autour du thème « Manager, est-ce pour moi ? »

 » C’est toujours aussi formidable, des femmes enthousiastes qui veulent changer les choses et booster leur vie, nous sommes fières d’y participer chaque année ». Sandrine Meyfret.

Isabelle du Cluzeau, Coach et formatrice, en ‘one to one’, le 6 avril

 

 

Soirée UNESCO « Déployer nos Elles »

organisée par Guila Clara Kessous, artiste pour la Paix de l’Unesco, et Sandrine Meyfret, dirigeante du Cabinet Alomey

Pari réussi pour la mise en lumière du développement professionnel et personnel des femmes

Le coup de projecteur sur le développement professionnel et personnel des femmes a remporté un formidable succès lundi soir au restaurant panoramique de l’UNESCO à Paris.

Etonnant ? Pas vraiment.

Sous l’égide des marraines de la soirée, Christine LAGARDE, Directrice Générale du FMI et Guila Clara Kessous, artiste de l’UNESCO pour la paix, l’événement a réuni près de 250 femmes (et aussi des hommes) décideuses, artistes et entrepreneuses, pour mettre en lumière le besoin encore actuel de soutenir toutes les femmes dans leur développement professionnel et faire connaître le seul programme international de développement des femmes, Springboard©, déployé en France par le cabinet Alomey.

La soirée animée par Marie Joséphine KOLLMANNSBERGER, à la fois festive et informative, a permis à toutes les invitées et aux participantes Springboard© d’effectuer des rencontres enthousiasmantes, d’échanger des pratiques, de partager des expériences.

En effet, outre une programmation artistique dédiée à la célébration de la Femme, la soirée Déployer nos Elles a permis à ses initiatrices d’annoncer :

–         Le lancement d’un partenariat entre le cabinet ALOMEY et l’association Joséphine pour la beauté des femmes (groupe SOS):

Un programme créé et animé bénévolement par Sandrine Meyfret et Corinne Devery, coachs formatrices certifiées Springboard© du cabinet Alomey, à l’attention des femmes en grandes difficultés : Tremplin pour la Confiance. Conçu avec un système de «marrainage», le programme a interpelé les participantes et plus de 20 marraines potentielles se sont fait immédiatement connaître pour participer au programme pilote démarrant le 30 mars.

–         La création du premier Club Springboard©, sous la présidence de Françoise Boardman, accompagnée de Catherine Sexton, Vice-Présidente, toutes deux participantes du programme, un grand réseau de femmes à l’écoute et au service d’autres femmes, pour faciliter le développement au féminin. La remise des certifications officielles à 8 « springboardeuses » ainsi que le témoignage de quatre autres lors de la table ronde ont été décisifs à cet égard, comme une illustration de la nécessité de vivre et d’agir en réseau.

L’invitée d’honneur de cet événement, Karen DALY-GHERABI, Directrice de Springboard Consultancy, venue spécialement de Londres, a rappelé à quel point le rayonnement de ce programme est grand : 250 000 femmes à travers plus de 46 pays l’ont en effet déjà suivi. Le cabinet Alomey contribue particulièrement à son développement en France depuis plusieurs années.

Ce sont deux partenaires engagées qui ont conféré à cette réception son accent prestigieux : GISELE DELORME, représentée par Grace TAITTINGER, et CHAIS ELLES représentée par Carole GAILLARD, avec les Caves Turckheim et les vins de Clotilde Pain, clo’.

Ont animé la soirée:

Marie Christine Barrault, Francoise Boardman, Rachel Bouvard, Aurélie Chalbos, Karen Daly-Gherabi, Catherine Dedieu Lugat, Corinne Devery, Carole Gaillard, Dominique Hadria, Lucia Iraci, Aurélia Khazan, Joséphine Kollmannsberger, Stéphanie Lechevallier, Nadège Moniez, Catherine Sexton, Katia Ruet, Grace Taittinger, …en présence de l’équipe d’Alomey : Corinne Devery, Isabelle du Cluzeau, Catherine Sexton, Fabienne Rousseau, Dominique Hadria et Philippe Julien Denoun

Equipe d’organisation : Francoise Boardman, Corinne Devery, Catherine Sexton, Fabienne Rousseau, Dominique Hadria, Guila Clara Kessous, Sandrine Meyfret

Les femmes mises à l’honneur durant la soirée « Déployer nos Elles » crédit photos Karol Von Kaenel

Il y a 5 ans … un bel interview de Clémence Leveau, journaliste à ELLE ACTIVE, postée en juin 2012

Interview de Sandrine Meyfret, co-fondatrice d’ALOMEY et consultante-sociologue, suite à la publication de son Livre  » Le couple à double carrière : une figure qui réinvente les frontières entre vie privée et vie professionnelle ?  » (éditions Connaissances et Savoirs). Interview réalisée par Clémence Leveau, journaliste à ELLE ACTIVE, postée en juin 2012 sous le titre  » Couple à double carrière : une révolution en cours ?  » accompagnée d’un article rédigé de Clémence Leveau.